+33-(0)7-86-41-88-68 info@irishinfrance.com

Claire

Je m’appelle Claire, et quand j’avais 16 ans je suis devenue jeune fille au pair 5 semaines à côté de Dublin en Irlande. J’ai vécu une super expérience dans une famille avec 3 adorables enfants! J’avais pour mission de m’occuper d’eux 3 jours par semaines et quelques soirées de temps en temps…….Avec les enfants, toutes les journées pouvaient nous amener des petites surprises ! Il fallait les réveiller (souvent ils n’avaient pas besoin de moi pour aller regarder les dessins animés), puis nous faisions des activités tous ensemble, ça pouvait aller des jeux de société à la balade au parc, en passant par le tour de roller (fraichement achetés, qui ont valus quelques bobos) et à la petite partie de tennis. Nous faisions aussi beaucoup de cuisine, les enfants adoraient faire des gâteaux ou des crêpes ! De temps en temps il fallait faire preuve d’un peu d’autorité, ce qui peut devenir complexe quand tu ne connais pas tout le vocabulaire de la nounou énervée !! Du coup tu parles en français, les enfants te regardent bizarrement et le temps que tu te rendes compte que tu ne parlais pas la bonne langue, il est déjà trop tard…

Je suis partie là-bas pour différentes raison, la première était qu’une telle opportunité de découvrir de nouvelles personnes, un nouveau style de vie, un pays dans lequel je n’étais jamais partie, une nouvelle culture, une autre langue etc… est difficilement refusable !! De plus j’ai toujours adoré les enfants (Ce qui peut être pas mal quand on est jeune fille au pair). Une autre raison non négligeable est le fait que mon niveau en anglais n’était pas super top et après ce séjour, je ne suis pas ressortie bilingue évidemment mais j’avais quand même fait de nets progrès ! J’ai pu partir dans cette famille grâce à l’aide de Dana qui avait un contact là-bas ! Avant de partir j’ai pu faire un peu la connaissance de cette famille, nous avons un peu papoté par e-mail pour planifier le séjour et pour apprendre un peu à se connaitre.

Avant de partir j’avais évidemment, beaucoup d’appréhension, j’avais peur de ne jamais réussir à parler anglais et de ne pas comprendre ni réussir à me faire comprendre… j’avais peur de ne pas m’entendre avec la famille, surtout avec les enfants avec qui j’étais sensé passer beaucoup de temps ! J’avais peur  de vivre loin de ma famille car je n’avais jamais vécu seule éloignée d’eux pendant si longtemps (même si 5 semaines ce n’est pas si long, dans un environnement inconnu, ça peut être légèrement stressant). Mais au final j’étais tellement excitée à l’idée de vivre quelque chose de complètement nouveau que j’avais hâte.

Là-bas, la seule personne française que je connaissais était une autre jeune fille au pair qui partais aussi grâce à Dana, nous avons fait pas mal de tourisme, je me souviens l’avoir embarquée dans un peu (trop) de galeries d’art, certaines pas mal d’autres un peu moins top (il faut de tout pour faire un monde) !!

L’adjectif que je pourrais employer pour qualifier la ville de Dublin est « joyeux ».  Tout n’est pas toujours tout rose, c’est sûr, mais les souvenir que j’ai de cette ville sont des souvenirs de gens souriants. Je pensais n’y croiser que des touristes mais quand tu te perds un petit peu (il faut avouer qu’on s’est beaucoup perdues dans Dublin mais on a toujours retrouvé notre chemin), dans les rues excentrées de Dublin, tu trouves des quartiers assez sympas et atypiques.

Un jour nous nous étions retrouvés un peu par hasard dans un espèce de festival en plein air avec un concert dont le seul but était de se jeter des poudres de couleurs quand on estimait que la musique était assez forte !! Nous ne voulions plus en repartir !!L’ambiance et les personnes étaient complètement folles, il y avait des couleurs et de la musique partout c’était complètement dingue !!

Ce séjour à Dublin a changé beaucoup de choses pour moi !! Le plus évident c’est l’anglais : ça a été radical, d’après le témoignage de ma mère, je rêvais et je parlais en anglais pendant la nuit, j’étais beaucoup plus à l’aise dans la langue, mon vocabulaire s’est beaucoup enrichi !! J’ai réussi à être plus confiante et performante en anglais !

Le fait de vivre loin de ma famille m’a permis de gagner en maturité aussi je pense. J’ai appris à vivre avec une famille adorable, je ne les remercierai jamais assez (ainsi que Dana)! Je suis repartie avec la passion des paninis en laissant ma passion des croissants au jambon made in Irlande.